26 septembre 2009

Dans "The Handy Goddess", Barbara Wurden bricole avec talent la répartition des rôles entre hommes et femmes !


Dans sa série de vidéos "The Handy Goddess", l'artiste Barbara Warden introduit vitalité et sensualité dans l'univers du bricolage et de la rénovation d'habitation. Une performance qui casse tous les codes entre genres féminin et masculin. Un acte créatif et libérateur 100% féminin.

Barbara Wurden, american artist, in The Handy Goddess - http://blog-with-a-view.blogspot.com - Thierry FollainAccessible sur YouTube, la série "The Handy Goddess" de Barbara Wurden transgresse avec talent les traditionnels codes féminin-masculin. Elle diffuse par l'image des conseils pratiques aux bricoleurs et rénovateurs de maisons, dans un style parfaitement allumé, et sans renoncer une seconde à sa séduction. Ce jeu de rôle amusant et complexe constitue tout à la fois un service pratique et une performance permanente.
Barbara Wurden, american artist, in The Handy Goddess 2 - http://blog-with-a-view.blogspot.com - Thierry FollainEn élargissant le sujet, seule la culture occidentale permet la création de tels espaces de liberté aux femmes. C'est peut-être ce qu'il faut se rappeler les jours où pointent nos multiples culpabilisations : pillage de la planète, colonialisme, surconsommation, et ainsi de suite.

Il n'y a pas de mal à se soutenir le moral, et
The Handy Goddess
, "la déesse adroite de ses mains" y contribue fortement !

Barbara Wurden, Site

The Handy Goddess, le site


1 commentaire:

handygoddess a dit…

Dites merci tellement, c'est un plaisir à être inclus sur votre blog le plus rusé.